Le téléchargement de PGN

IMAGE(http://docs.echecs-online.fr/games/Picto%20contenu/pgn%20350px.png)

Vous avez la possibilité de sauvegarder vos parties ou celles que[br]vous observez sur votre ordinateur local. Voici un petit manuel de comment faire, mais surtout ensuite qu'en faire ...

A la fin d'une partie (et seulement à la fin) un onglet "Télécharger PGN" devient sélectionnable.

IMAGE(http://docs.echecs-online.fr/games/Tutos/pgn01.jpg)

Lorsque vous cliquez dessus, une boite de dialogue s'ouvre afin d'entamer la sauvegarde du fichier PGN (Portable Game Notation).

Il est idéal de créer un dossier spécifique pour stocker vos parties et ainsi, par la suite, constituer une base de données facilement organisable.

Une fois le téléchargement terminé (fichier de +/- 50kb à 200kb, selon le nombres de coups joués entre autres), vous aurez un fichier nommé par défaut des pseudos des adversaires. Si vous jouez plusieurs parties avec la même personne, une extension numérique sera automatiquement incrémentée.

A présent que faire avec ces fichiers ?

Vous pouvez à présent vous les échanger avec vos amis, dans le but de montrer votre merveilleuse partie, d'étaler votre science sur un coup parfait et décisif ... Ce genre de chose ...

Ou les utiliser sur logiciels, voici donc de quoi vous mettre le pied à l'étrier

1. FRITZ

(version 10, dans cet exemple)

La méthode ci-après vous explique comment conserver au sein d'une base[br]les parties que vous comptez sauvegarder

  • 1. Lancez Fritz
  • 2. Fichier/Ouvrir/Base de données (ou F12)
  • 3. Une autre fenêtre s'ouvre
  • 4. Fichier/nouveau/Base de données (ou Ctrl X)
  • 5. Créez un nom de base (mes parties sur eol, par exemple)
  • 6. Votre base est créée, mais vide
  • 7. Édition/ajouter des parties
  • 8. Sélectionnez le fichier PGN que vous avez précédemment sauvegardé
  • 9. Le nom de la partie s'affiche
  • 10. Double cliquez dessus et vous pouvez en profiter pleinement.

Pour toutes les parties sauvegardées que vous voulez rajouter à votre base, il vous suffit d'ouvrir votre base de données Fichier/ouvrir/base de données, la sélectionner et repartir a partir du point 7.

Vous pouvez bien entendu créer plusieurs base de données, soit par période, mes parties jouées, mes parties observées, .... comme bon vous semble.

Pour l'utilisation des analyses ou autres, reportez vous au manuel de votre logiciel. Ou attendez la mise en place d'une autre FAQ prochainement.

2.ARENA

Pour agrandir l'image, cliquez dessus IMAGE(http://docs.echecs-online.fr/games/Tutos/pgnarena.jpg)

Arena est un logiciel d'échecs gratuit en libre téléchargement, ayant[br]à peu près les même fonctionnalités que Fritz (2D uniquement)

Rendez-vous sur ce lien : http://www.playwitharena.com/

Sélectionnez ensuite Arena Download dans le menu de gauche, plusieurs possibilités s'offrent à vous.

1. Un fichier Zip de 4.9mb, que vous devrez dézipper si vous disposer de l'outil de décompression adéquat.
2. Un fichier Setup de 18.4 mb, plus long à télécharger, mais directement installable depuis ce fichier.

Une fois installé, vous pourrez bénéficier de son menu PGN (2ieme menu)

Il suffit alors de cliquer PGN/Ouvrir et, à partir de là, très simplement ouvrir votre fichier PGN préalablement téléchargé depuis le site. Votre jeu devient donc exploitable.

Pour exploiter toutes les options de cette merveilleuse plate-forme, cherchez un peu à l'intuition ou consultez le manuel en ligne via Aide (bien que le logiciel soit en français, le manuel, quant à lui, est en anglais)


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES


Plus d'info sur le format PGN : http://fr.wikipedia.org/wiki/Portable_Game_Notation

Un autre logiciel simple d'utilisation et surtout gratuit: chessbase light 2009[br]http://www.chessbase.com/download/cblight2007/index.asp

Idéal pour débuter. Par contre, certaines options nécessiteront d'acheter la licence. Ce logiciel vous permet toutefois de découvrir de nombreuses fonctionnalités avant de vous lancer. Surtout, téléchargez la version internationale, elle vous proposera lors de l'installation de profiter du logiciel en français.