Abus de comportement

Mise à jour  : 17/08/2016

 

Il peut arriver que vous subissiez des abus de comportement divers, sachez que nous mettons tout en œuvre afin d'éradiquer cela, du moins de le limiter.

Malheureusement certains n'ont pas le respect de leurs adversaires, voici un résumé des comportements à adapter en cas de problème de ce type.

Très prochainement  un bouton "Signaler un abus" sera disponible sur votre échiquier et simplifiera grandement la chose.

 

Pour les signalements

cliquez ici

 

Le staff signalent qu'ils ne peuvent répondre à l'ensemble des mails mais confirment que chaque plainte reçue est traitée avec la même attention, pour nous aider à gagner en efficacité, lisez la suite de cet article.


 Il existe plusieurs type d'abus

I. Je me suis fait insulter

Certains "joueurs d'échecs" ont la défaite pénible, cela engendre chez eux un état de frustration tel qu'ils vont vous provoquer voire vous insulter. C'est totalement intolérable. Dans ce genre de cas, il ne faut surtout pas répondre à la provocation, même si c'est tentant, cela pourrait malheureusement se retourner contre vous.

Il faut savoir que :

  1. Nous archivons les parties ainsi que leurs dialogues.
  2. Nous n'agissons pas sur simple dénonciation, des abus seraient à prévoir dans ce cas. Donc un copier-coller envoyé par mail n'est pas accepté comme preuve.
  3. Le bannissement est toujours une forme d'échec pour l'équipe de modération, ce n'est donc nullement un plaisir et forcément il s'agit de ne pas se tromper. Hors de question pour nous de bannir sans preuves.
Alors que faire dans ce cas précis ?
Vous avez trois solutions, les trois ne se valent pas.
  1. Je laisse couler, je m'en fiche ... C'est la solution de simplicité, mais sachez que cet indélicat recommencera probablement avec d'autres, peut-être même avec vous si par mégarde vous le rencontrez encore.
  2. Vous rentrez dans l'escalade Et à votre tour vous dites votre façon de penser vertement à cette personne, mais vous flirtez dans ce cas avec un jeu dangereux, puisque vous devenez sur le coup un personnage presque aussi sinistre que l'initiateur du conflit. L'option 2. est stérile, inutile et peut vous être préjudiciable.
  3. Vous décidez d'agir pour le bien de la communauté EOL
    La meilleure façon d'agir. 

 

Voici comment proceder pour le point 3 :

Nous avons besoin de 2 informations :

  1. Qui joue contre qui ?
  2. date de la partie incriminée (*)

(*) Si vous jouez de très nombreuses parties, une heure approximative peut nous aider.

 


II. Je soupçonne un joueur de tricher

Certaines personnes n'ont pas de scrupule à s'aider d'un logiciel sur les site d'échecs, EOL n'échappe malheureusement pas à la règle. Ce n'est bien entendu pas toléré ici. Généralement vous les rencontrerez dans le haut de classement (+ de 2000 Elo), beaucoup plus rarement en dessous. Il n'ont rien à faire ici, ils s'apparentent davantage à des automates qu'à des joueurs d'échecs.

Alors que faire dans ce cas précis ?

Surtout n'exprimez pas votre ressentiment publiquement (chat ou forum), ce pour deux raisons. La première est que l'on peut se tromper et accuser à tort un joueur est très préjudiciable pour cette personne ; la seconde est que vous lui lancez un avertissement et il se méfiera d'autant plus, ce qui empêchera les modérateurs et la section anti-triche de faire son travail sereinement.

Toute plainte de ce type demande une grande discrétion, vous pouvez contacter un modérateur en chat privé (s'il est effectivement présent ET face à son écran), ou par voie de mail. Il est utile de joindre le fichier pgn téléchargeable en fin de partie, ou de nous indiquer la partie incriminée (Pseudos des deux adversaires + date et heure approximative du jeu)

Détaillez un peu ce qui vous met sur cette voie de pensée. Je précise que lors de l'analyse de partie avec divers moteurs d'échecs, nous ne voyons pas les temps de jeu qui sont des éléments humains déterminants dans un "diagnostic"

Aussi nous sommes très souvent confrontés à des abus de plaintes, certains 1600 par exemple accusent de tricherie un 1400, plus par frustration qu'autre chose. Vous aussi, vous pouvez être battu par moins coté que vous. Bref il ne faut pas voir des tricheurs partout, ils sont rares ici.

Dernière chose, en deçà des 3 minutes, vous ne rencontrez pas de logiciels, ou il perdent au temps.

 


 

III. Un partenaire de jeu a manqué de fairplay.

Il est important de distinguer ce qui est un manque de fairplay et
ce qu'il ne l'est pas ; vous pouvez vous faire une idée précise de
ce qu'est le fairplay en lisant ce "manifeste".

Il existe des manquements que nous ne cautionnons pas, mais qui restent sans suite pour des raisons évidentes. Par exemple ne pas saluer, ne pas répondre à une demande de revanche ...

D'autres qui flirtent avec la tricherie (par exemple laisser longuement le temps filer, une fois la partie presque perdue) ; dans ces cas-là envoyez-nous une capture complète de l'échiquier. Nous ne pouvons pas sanctionner directement les joueurs pratiquant ce genre de technique pour le moins indésirable ici, mais il seront surveillés et si nous constatons que c'est effectivement une habitude chez eux, ils recevront un avertissement. En cas de récidive ils seront écartés du site.

 


Voilà, vous disposez donc de toutes les informations nécessaires pour signaler les abus comportementaux. Nous gardons confidentielle l'origine des plaintes quelle qu'elle soit. Agissez en âme et conscience, c'est ce qui permet de garder cette ambiance amicale et conviviale propre à echecs-online.