10 raisons de jouer 1.h3

2 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
JulesBonnot
10 raisons de jouer 1.h3

Trouvé sur internet, ça m'a bien fait rire :
http://échecs.chess.com/forum/view/chess-openings/top-10-reasons-to-play-1h3

1.h3 is the greatest opening move ever conceived:

It opens up the h2 square for the development of the king rook, where it would control black's 7th rank, defending against a rook invasion on this rank later on in the game.
It carries a threat: 2.h4, 3.h5, 4.h6, 5.hxg7, 6.gxh8
It prevents black's threat: 1…h5, 2…h4, 3…h3, 4….hxg2, 5…gxh1.
Your opponent's more traditional view of opening theory will lead him to believe that 1.h3 indicates that you are a chess moron, and will play much more carelessly.
It immediately ruins your ideal pawn formation for kingside castling, so you don't have to worry and fret about it for the rest of the game.
It just feels right.
If you move subtly, weaker opponents expecting something like 1.e4 or 1.d4 might not even realize that you moved, and they will let precious time on their clocks tick away.
It is creative: moves like 1.e4 are such clichés.
It virtually gives you the black pieces, helping to limit the amount of opening theory you need to know (since you are always playing as if you have black). Also, black is cool.
Playing 1.h3 is like saying "I don't need the advantage of moving first to beat you". The psychological advantage is enormous. Staying with this line of thinking, playing 2.a3 is like saying "I don't need a second move to beat you either". Putting your queen in the line of fire is like saying "I don't even need my queen to beat you" (or "I am stupid" depending on your opponent reads it), and your opponent will be confused and afraid. Stripping away all of your defenses from your king is like saying "My king is strong. He's a super-king. He will march out and destroy everything in his path." At this point all but the bravest opponents will resign.

J'ai tâché de traduire :

1.h3 est le meilleur coup d'ouverture jamais conçu :

- Il ouvre la case h2 pour le développement de la tour du roi, où elle controlerait la 2e rangée, ce qui permet de se défendre contre une invasion de tour plus tard dans le jeu.
- Il comporte une menace : 2.h4, 3.h5, 4.h6, 5.hxg7, 6.gxh8
- Il prévient la menace noire : 1…h5, 2…h4, 3…h3, 4….hxg2, 5…gxh1
- La vision plus traditionnelle de la théorie des ouvertures de votre adversaire le poussera à croire que 1.h3 indique que vous êtes un crétin des échecs, et le poussera à jouer de manière moins prudente.
- Cela ruine immédiatement votre formation de pion idéale coté roi, donc vous n'avez plus à vous en soucier de toute la partie.
- Cela semble juste cool.
- Si vous jouez subtilement, un opposant plus faible attendant quelque chose comme 1.e4 ou 1.d4 pourrait ne même pas se rendre compte que vous avez joué, et cela lui fera perdre un précieux temps sur son horloge.
- C'est créatif : les coups comme 1.e4 sont tellement clichés.
- Cela vous donne virtuellement les pièces noires, vous aidant à limiter le nombre d'ouvertures que vous avez à connaître (vous que vous jouez toujours comme si vous aviez les noirs). En plus, le noir c'est cool.
-Jouer 1.h3 est comme dire "je n'ai pas besoin de l'avantage de jouer le premier pour te battre". L'avantage psychologique est énorme. Restant dans cet état d'esprit, jouer 2.a3 est comme dire "je n'ai pas besoin d'un second coup pour te battre non plus". Placer votre reine en prise est comme dire "je n'ai même pas besoin de ma reine pour te battre" (ou "je suis stupide", cela dépend de comment votre adversaire le comprend), et il sera juste confus et effrayé. Retirer toute défense de votre roi est comme dire "mon roi est fort. C'est un super-roi. Il va sortir et tout détruire sur son passage". A ce moment la plupart des adversaires sauf les plus courageux auront abandonnés.