Besoin d'avis sur ma variante contre la Sicilienne (matt-online)

2 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
zAlcedo_Atthis
Portrait de zAlcedo_Atthis
Besoin d'avis sur ma variante contre la Sicilienne (matt-online)

Sujet initialement créé par matt-online

Ma quête de jeu ouvert et sortant des préparations monstrueuses des joueurs de sicilienne m'a mené sur des chemins étranges. Jugez plutôt.

J'étais en train d'étudier une variante de l'ouverture anglaise avec les noirs, qui leur donne un jeu vivant et dynamique:

1.c4-e5
2.Cc3-Cc6
3.Cf3-f5!
puis par exemple
4.g3-Cf6
5.Fg2-Fc5 etc

Puis je me suis rendu compte que les noirs jouaient en fait une espèce de sicilienne inversée. Si j'obtenais un jeu plaisant avec les noirs, qu'est-ce que cela serait dans la même position mais avec un coup d'avance!?
Je me suis donc lancé dans des recherches de ce côté, pour découvrir que les choses sont loin d'être aussi simple. Le fait d'être le répondant en noir dans l'anglaise donne paradoxalement des possibilités supplémentaires. En effet, en jouant les même coups en blanc, ils deviennent intimidants, et les noirs ne tardent pas à sortir des lignes d'une "anglaise inversée".

Toujours est-il qu'à force de chercher j'ai trouvé une variante originale, hors des livres d'ouvertures, et qui me plaît pas mal. J'aimerais avoir vos avis.

1.e4!-c5 (beuh...)
2.Cc3-Cc6
3.f4

Jusqu'ici pas de problèmes, c'est une anglaise inversée avec un coup d'avance. Notez bien que je n'ai aucune intention de m'engager dans la sicilienne fermée, qui commence aussi par ces coups.
Ici commence maintenant une variante courante, quoique curieusement déjà en dehors de la bibliothèque d'ouvertures de Chessmaster.

3....-d6 (et très franchement je n'y vois rien de scandaleux à ce coup)
4.Cf3-Cf6

Et maintenant, j'entame mon invention proprement dite:

5.e5!?-d*e5
6.f*e5-Cg4

On dirait que je vais perdre un pion, mais j'ai une idée précise en tête.

7.Fb5-Fd7
8.e6!?-F*e6
9.F*c6+!-b*c6

Nous voici à la position clé de ma variante.J'ai sacrifié un pion, mais les noirs ont des pions doublés et isolés, ce qui pour moi annule leur avantage matériel.
D'autre part, le développement des pièces noires me paraît quelque peu inefficace, tandis que mes cavaliers disposent de possibilités splendides.

Un exemple de continuation serait:

10.d3-g6
11.h3-Cf6
12.Ce5-Tc8
13.Df3 etc...

Les blancs doivent prendre garde à ne pas roquer inconsidérément, je dirais. Mais à part cela, la partie a pris un caractère qui me plaît beaucoup, même si elle est évidemment loin d'être gagnante.

Qu'en dites-vous?