Humanisme est religions

1 contribution / 0 nouveau(x)
capablanca1
Portrait de capablanca1
Humanisme est religions

Pour connaître ce qui s'est passée dans l'histoire de la religions juive et chrétienne et jusqu’à l’humanisme ,je vais raconter un résumé ce qui s'est passée au fil des siècle et qui aboutit a la chrétienté et puis à l’évènement des idées d’humanismes. Les hommes se sont combattues pours ses idéaux qui depuis Abraham une nouvelle religions va surgir de la mésopothamie et crée le dieu unique et instauré par moise qui donna les commandement de dieu. Abraham pour assurer que ces descendances aient une terre ,demande a dieu en prière pour qu’il donna un fils parce que sa femme était stérile. Mais dieu pour le mettre en épreuve ,ordonna de sacrifier son fils Isaacs pour l’amour de dieu et qu’il aura sa terre promise. Il obéisat et quand il pretait a le faire dieu l’arreta car son obéissance prouvait bien qu’il aimait tant dieu. A ce moment dieu promet qu’il aura une longue descendance et une nation. Une longue histoire se prépare ou le peuple juif sera délivré en esclavage en Babylone et après en Egypte au temp de moise ou il intervient pour leurs libérer. Moise connaissant la promesse que dieu a fait a Abraham conduit son peuple vers la terre promise. Et puis la suite que prophétisaient les hébreux est la venue du messie qui délivrera le peuple juif de ses envahisseur. Cette esperence fut attribué par les chrétien en jésus christ .Et quand le christ vint et donna des messages véridiques au sujet ce qu'est dieu ,il donna que le premier commandement de dieu est l'amour de son prochain. Puis vint le second qui dit qu’il faut aimer dieu comme soi meme. Le christ qui discutaient avec les pharisiens pour savoir la vérité d'où venaient son autorité de ses enseignement ,ils ne crurent pas a la parole du christ car ses idées n'étaient pas compatibles a la vie que menaient leurs croyances car ils préfèrent s’attribuer des titres et d’honneurs et oublie le peuple qui sont pour certain hommes dans la pauvreté. Et que ils ne crurent pas que le christ était le messie venue sauver son peuple des envahisseurs. Alors les pharisien pensèrent que jésus devenait dangereux pour eux et qu'il inventèrent un prétexte pour dire que si on le laisait faire ,il va provoquer une révolte contre les pharisiens et romains. Et Ils cherchèrent une accusation valable de la bouche de jésus en lui accablant des questions pour savoir si il était le fils de dieu donc une bonne argument pour l'accuser de blasphème et donc le faire périr sur la croix. Donc ils ont pensé qu’il faut le tuer pour le bien de la multitude.
Et puis Paul le premier fondateur de l’église chrétienne va commenté les paroles du christ qui a été dit dans la sainte gène que la mort du christ comme celui qui a été mis à mort pour qu'il reconnaisse que dieu a donné son fils en sacrifice comme rançon pour enfin sauvé l'humanité de ses
péchés . Et on voit ici la meme prédication que les prophètes ont dits que le sacrifice d’un seul homme pour sauver l’humanité. Tout sa est écrit dans les évangiles que les premier chrétiens racontaient par voie orales. Mais la vérité sur l'histoire de Jésus est tout autre car il a été inventé par quelque croyant chrétien qui ont rajouté des invraisemblable miracle pour prouver qu'il était bien le fils de dieu. Et ce jésus a bien existé qui expliquerais que à l'origine des ses messages ne peut pas etre raconté que par une seule homme. Et c'est par après que a l'époque de Constantin que les 4 évangiles ont été récuperé parmit d’autres évangiles apocryphe pour crée une nouvelle religions officielles dans son empire. Et c'est par la force que les autorité de l'églises romaines convertirent les payens .Voila c'est dans les pouvoirs de l'empereur Constantin qui a fleurit l'expansion des conquêtes et convertirent toutes payens et barbares au christianisme.
Et puis avec l’inquisition au moyen age ,l’autorité de l’église ne tolérait pas les hérétique qui ne pense pas comme eux et on l’exécutait tous au bucher. ceci entraina des guerres pour que l’autorité de l’église se maintient toujours le pouvoir. leurs croyance sur la séparation du corp et de l’esprit entraine un mépris du corp au détriment de la vie de l’esprit qui doit etre absente de toute péché pour rentrer pur au paradis.
Après fut l’époque de la renaissance ,les premiers humanisme des lumieres apparait le Contrat social ou Principes du droit politique est un ouvrage de philosophie politique pensé et écrit par Jean-Jacques Rousseau , publié en 1762.. L'œuvre a constitué un tournant décisif pour la modernité et s'est imposée comme un des textes majeurs de la philosophie politique, en affirmant le principe de souveraineté du peuple appuyé sur les notions de liberté, d'égalité, et de volonté générale.
L’humanisme c’est une philosophie qui place l'homme et le valeurs humaines au dessus de toute des autres valeurs. C'était un mouvement intellectuel qui s'épanouit surtout dans l'Europe du XVI e siècle et qui tire ses méthodes et sa philosophie de l'étude des textes antiques
A cette époque régnait encore les pouvoir de l’église catholique et du rois qui impose toujours ses valeurs spirituelles. Il a fallut attendre quelque hommes bourgeois au XVIII e siecles pour qu’il organise une révolte avec le peuple pour renversé le système féodal des rois pour établir la république Française. Et c’est fut la révolution Française et qui renversa l’ancien régime féodal pour enfin instauré les premier principe de justice, d’égalité, et de fraternité pour tous.
Il y a eu entre philosophe humaniste et religieux jusqu’à l’époque moderne des débat pour savoir si ces différente concept de l’existence de dieu sont des vérités qui vient de dieu ou de l’homme.
Et durant ces débat des différence qui suscite entre un croyant et un incroyant sont les critiques d'ordre rationnelle et irrationnelle sur la question sur le sens de la vie . Et aussi qui de deux ont raison pour avoir une bonne morales ?Mais aussi sur l'aspect sur l'existence de dieu qui dans ce débat on sort de la première question morales pour le déplacer dans une autre ordre cause métaphysique pour expliquer l'origine du mondes. Donc toutes les deux sont antagonistes et se critiquent pour connaître la vérité philosophique et religieuse. Et aucun de deux n'aura la bonne réponse car les croyants disent que la science a découvert l'origine du big bang et par là on voit que c'est une création de dieu comme croyait Aristote et repris par st Thomas d’Aquin pour expliquer le premier moteur que dieu est la cause du monde. Les athées aussi avec un esprit critique explique que la matière, la nature s'explique par un esprit rationnelle que la science a découvert des lois qui ordonne la matière de l'univers et crée la vie. Et que les croyant disent que il y a des preuves sur l'existence de dieu que par l'inspirations des prophètes biblique ou du coran. Aussi pour les athées peut pas non plus dirent que dieu n'existe pas parce que ils sont pas des preuve sur l'inexistence de dieu. Mais ils disent ce dieu qui on le voit pas n'est pas réelle ,alors les croyant rétorque que c'est un esprit. Et de là les hommes se divisèrent pour l'un c'est le matérialisme et pour l'autre c'est de l'idéalisme. Voila comment sont les choses a ce sujet dans ce débat contradictoire car l'un tient que il y a l'existence du corp et de l'ame qui sont séparable et l'ame peut quitter le corps après la mort pour se retrouver au paradis avec un ame immortels. Et les incroyants aussi fort de ses expérience de la vie démontre que dieu est une chimère inventé par toute les premier civilisations pour ordonner leurs pouvoir sur le peuple.
L a renaissance et l’humanisme prépare l’homme vers un espace culturel Européen. Tout ceci a entrainé à un enthousiasme sans borne et qui finalement dans la pratique politique et social a laissé à un certaine pessimisme. Et cette caractéristique de l'humanisme se partage a des point de vue culturelle différente pour chaque individu.
Ceci entraine un nouveau monde par laquelle l’homme va avoir une nouvelle place .Cette nouveau regard sur l’homme ou dieu laisse la place à l’homme.
Au moyen age les chrétiens se définit comme enfants de dieu, c’est en relation avec dieu. L’humilité religieuse impose de rester en retrait, se fondre dans la masse ne viendras pas d’invincibilité
A la renaissance les plaisir de la vie profane non justifié comme le luxe, les fetes etc .On remet en question la religions et une diminution de dieu dans la société-individualité. Et des individus a part entière avec des caractères unique et universelle et qui se lies a l’humanité. Et par rapport a l’humanisme les croyants veut que l’existence ne se justifie que par dieu. Ainsi l’humanisme prépare l’éducation à une réhabilitation du corp.
Au moyen age ,l’esprit fut un répétition mécanique et dans la renaissance donna une dimension ludique en fonction des ses penchant et qui s’oriente vers une culture personnelle .Et a la fois il permet aussi de penser par soi meme.
Le corp a été au moyen age mépris puisque seul l’esprit accédait au ciel. le nu était interdit dans l’art. Les etres sont désincarné pour un rayonnement mystique .Les représentation macabres fait ressentir la condition mortelle pour l’homme.
La renaissance le corp est revalorisé au meme valeurs que l’esprit. On valorise l’éducation et l’exercice physique. Dans les œuvres picturales on exalte la beauté, la forme, la puissance du corp .Par exemple dans les oeuvres de Mchel Ange et de Leonardo de Vinci on voit représenter des corps nu peint avec réalisme. l’homme est un microcosme aussi existant que le macro
Les humanistes ont une nouvelle conception de la religion qui aboutit a un certaine pessimisme. Sa a entrainé une affaiblissement du pouvoir ecclésiastique. Veut une relation directe entre hommes et dieu. Accède par lui-même aux textes sacrés originaux débarrassés des commentaires des clergé qui les avaient dénaturés les textes de l’antique.
Erasme ,Guillaume Budé veut un retour aux sources du christianisme aux textes initiaux des évangiles : les évangélistes sont des précurseur de la réforme schisme. En Allemagne, Luther veut revenir au christianisme primitif. Plus d’intermédiaire avec les clergés, et on traduit la bible en allemand pour une large public.
En France, Calvin propage les idées de la réforme, ne reconnait pas le pape et son église. La prédestination conduit plus de libre arbitre quand à la grace, condamnation, indulgence.
Les guerres de religions a provoqué a un retournement tragique .Calvin condamné à l’exil l’ors de l’affaire des placards, ce sont des affiches protestantes. ingénieuse placardées dans plusieurs ville et sur la chambre du François Ier. La persécution des protestantes commence, s'en suit un siècle de guerre de religion, massacre de la st Barthélémy .Et puis à une retournement de l'ideal humaniste, fin 16 e siècle beaucoup de mort. La confiance en l'homme est remise en cause, doutes et scepticisme .
L’humanisme souhaite à l’aspiration au bonheur ,et la confiance en l'homme et dans le progrès sur un esprit enthousiasme et optimiste des début. Aussi dans la croyance dans le progés social, image positive de l'homme et de ses capacités
Ils vont repensée la pensée politique. Et nombreux auteurs repensent le role du souverain ,du pouvoir. Les condamnations des excès du passé ou de leur époque ne verrons plus les guerres des religions.
Mais on sent que petit à petit cette enthousiasme va diminuer. Et on commence à amélioré les idées qui aspirent à une modèle pour une vie meilleur. Donc les auteurs vont écrire des utopies pour une vie meilleur.
Rabelais va écrire gargantua le grand souverain qui va l'emporte sur Pichropole le mauvais souverain .Thomas Moore va écrire un utopie sur l’aspiration a un bonheur collectif et une modèle de société idéale fondée sur l'amour de son prochain. Parce qu’il croit que l’homme est fondalement bon. Erasme écrit institution du prince chrétien. Donc il est chargé de élever le prince, comment il se doit se comporter sur quelle valeur d’un bon gouvernement d’un bon prince chrétien. Et finalement la boetie qui est un amie Montaigne qui va écrire le discours sur la servitude volontaire . C’est un livre qui explique si le peuple qui se soumet au tyran, il entretien lui-même son esclavage. C’est finalement une certaine forme de volonté de sa part et c’est lui-même entretient son esclavage parce qu’il s’agirait que un centaine , un milliers ou un million d’homme se rebelle pour que un seul homme le tyran se retire du pouvoir.
Et l’état pour rendre les liberté aux citoyen prépare la laicité qui sépare la religion de la vie public et que ça doit rester dans la vie privé
Mais aujourd’hui c’est loin d’etre le cas pour ces valeurs humaniste en France et dans toute l’Europe puisque on voit toujours qu’ils préfèrent une politique libérale et qui engendre des problèmes qui ne résout pas encore les inégalité sociale.